•  

    PAROLES

    Evora, Evora (x4)

    Les effluves de rhum dans ta voix, me font tourner la tête
    Tu me fais danser du bout des doigts, comme tes cigarettes
    Immobile, comme à ton habitude, mais es-tu devenue muette
    Ou est-ce à cause des kilomètres, que tu n’me réponds plus

    Evora, Evora, tu ne m'aimes plus ou quoi ?
    Evora, Evora, après tant d'années
    Evora, Evora, une de perdue, c'est ça ?
    Evora, Evora, je te retrouverai, c'est sûr
    Evora, Evora (x4)

    Souviens-toi de la première fois, où nos regards s'étaient croisés
    Même que ton œil disait merde à l'autre, surtout à moi
    Mais pourquoi moi, alors que les autres te trouvaient bien trop laide
    Peut-être que moi je suis trop bête, mais je sais t'écouter

    Evora, Evora, tu ne m'aimes plus ou quoi ?
    Evora, Evora, après tant d'années
    Evora, Evora, une de perdue, c'est ça ?
    Evora, Evora, je te retrouverai, c'est sûr
    Evora, Evora (x4)

    Ave Cesaria, chapeau pour la route à pieds
    Nue est, et nue était, Diva aux pieds nus, restera
    Et à vie Cesaria, et à la mort aussi
    Aux brigades, tu embrigades à des millions de soldats dans ta patrie
    Donc garde à vous Cesaria, tu nous as tous quand même bien eus
    Ah tout le monde te croyait disparue, mais tu es revenue
    Sacrée Cesaria, quelle belle leçon d'humilité
    Malgré toutes ces bouteilles de rhum, tous les chemins mènent à la dignité

    Evora, Evora, tu ne m'aimes plus ou quoi ?
    Evora, Evora, après tant d'années
    Evora, Evora, une de perdue, c'est ça ?
    Evora, Evora, je te retrouverai, c'est sûr
    Evora, Evora (x4)

    Oh Sodade...

    votre commentaire
  •  

    PAROLES

    Tombée du ciel
    Tu m'ensorcelles
    Seras-tu celle
    qui fera que je puisse me ranger ?

    Mon espoir se morcelle
    Quand en une étincelle
    Aucun lien ne se scelle
    Car j'reste un étranger

    Et jamais j'n'aurais pensé-é-é
    Un jour tomber amoureux-eux-eux
    Et la conséquence est, est, est
    Un rien, toi seule peut me rendre heureux

    Le simple fait d'exister-er-er
    Un petit peu à tes yeux-eux-eux
    Me pousserait à persister-er-er
    Un rien, à nous imaginer tous les deux

    Même si tu ne me vois pas
    Oh Marina ! Oh Marina !
    Te quiero
    Je ne peux m'empêcher de penser
    Qu'ensemble toi et moi
    Oh Marina ! Oh Marina !
    Ce serait beau
    Alors baby dis-moi oui !

    Oh oui dis-moi oui !
    Oh oui !
    Oh oui, dis moi oui !
    Laisses-moi au moins une chance
    Et dis-moi oui !

    Laisses-moi te séduire,
    Te combler de plaisir,
    Assouvir tes désirs
    Jamais je ne m'en serais lassé

    Tu ne fais que me fuir
    Mais je ne veux que t'offrir
    Un bel avenir
    Tous deux entrelacés

    Et jamais je n'aurais pensé-é-é
    Un jour tomber amoureux-eux-eux
    Et la conséquence est, est, est
    Un rien, toi seule peut me rendre heureux

    Le simple fait d'exister-er-er
    Un petit peu à tes yeux-eux-eux
    Me pousserait à persister-er-er
    Un rien, à nous imaginer tous les deux

    Même si tu ne me vois pas
    Oh Marina ! Oh Marina !
    Te quiero
    Je ne peux m'empêcher de penser
    Qu'ensemble toi et moi
    Oh Marina ! Oh Marina !
    Ce serait beau
    Alors baby dis-moi oui !

    Oh oui dis-moi oui !
    Oh oui !
    Oh oui, dis moi oui !
    Dis-moi oui !

    J'aimerais que tu sois mienne
    Mais cela serait trop beau
    J'aimerais tant que tu deviennes
    Celle à qui je passerais l'anneau
    Je ferais de toi ma reine
    Mon cœur sera ton château
    Mais pour le moment mon cœur saigne
    Parce que je t'ai dans la peau

    Même si tu ne me vois pas
    Oh Marina ! Oh Marina !
    Te quiero
    Je ne peux m'empêcher de penser
    Qu'ensemble toi et moi
    Oh Marina ! Oh Marina !
    Ce serait beau
    Alors baby dis-moi oui !

    Oh oui dis-moi oui !
    Oh oui !
    Oh oui, dis moi oui !
    Laisses-moi au moins une chance
    Et dis-moi oui !


    votre commentaire
  • PAROLES

    Hey Charly! Dis c'est comment chez toi?
    Tu sais c'est bien triste ici depuis que l'on rit sans toi
    Hey Charly! Dis c'est quand qu'on se voit?
    Je te chanterai la vie même sans voix
    Et dans mon cœur je t'entends encore jouer à la marelle, et 1 2 3 soleil et te voilà au ciel

    Combien de temps, combien de temps on devra regarder nos enfants partir, là-haut dans tes bras?
    Oh mais dis le moi!
    Combien de temps, nous, combien de temps on aura avant de revoir ton sourire et te serrer dans tes bras, et de te serrer dans tes bras?

    Hey Charly! J'ai plus de nouvelles tu vois?
    J'espère que tout baigne là-bas et que les anges rient avec toi,ouais!
    Hey Charly! On est plus fort que tu crois, la vie a donnée, à repris, c'est comme ça.

    Combien de temps, combien de temps on devra regarder nos enfants partir, là-haut dans tes bras?
    Oh mais dis le moi!
    Combien de temps, nous, combien de temps on aura avant de revoir ton sourire et te serrer dans tes bras, et de te serrer dans tes bras?

    J'allume une flamme sous la lune et mon cœur se rallume, se rallume pour toi
    J'allume une flamme sous la lune et mon cœur se consume, se consume pour toi
    Hey Charly!

    Combien de temps, combien de temps on devra regarder nos enfants partir, là-haut dans tes bras?
    Oh mais dis le moi!
    Combien de temps, nous, combien de temps on aura avant de revoir ton sourire et te serrer dans tes bras, et de te serrer dans tes bras?
    Combien de temps, combien de temps on devra regarder nos enfants partir, là-haut dans tes bras?
    Oh mais dis le moi!
    Combien de temps, nous, combien de temps on aura avant de revoir ton sourire et te serrer dans tes bras, et de te serrer dans tes bras?

    Vas-y danse pour moi, oui danse pour moi


    votre commentaire
  •  

    Paroles

    A venir


    votre commentaire
  •  

    Paroles

    Petite Emilie, 6 ans et demi
    Est l'unique fille d'une famille reconstruite.
    Une mère pour qui elle est toute sa vie,
    Et un beau-père qui l'aime comme si elle était de lui.
    Si gentille, si belle, des yeux qu'ensorcellent,
    Pour ceux de sa mère elle en était la prunelle.
    Elle ne pouvait pas vivre l'une sans elle.
    Leur relation était devenue plus que fusionnelle.

    Petite Emilie a 8 ans passé
    Rien a changé sauf qu'elle a déménagé.
    Fini la campagne isolée,
    Elle vit maintenant en ville car sa maman fut mutée.
    Une nouvelle école, de nouveaux amis,
    Elle ne mit pas longtemps à s'adapter à cette vie.
    Du haut de ces 8 ans on peut dire qu'elle est ravie,
    Car tout va pour le mieux pour petite Emilie.

    Petite Emilie, à 10 ans, était
    Devenue un petite fille comblée.
    On peut dire que l'école lui plaisait.
    Bonne élève pour maman elle en était une fierté.
    Un peu rondelette, de bonnes petite joues,
    Elle essuie les critiques de quelques jaloux.
    Devant les profs ils l'appelaient "bouffe-tout".
    Mais ce ne sont que des enfants après tout ...

    Petite Emilie a 12 ans maintenant,
    Adolescente renfermée au grand damne de maman.
    Fini le joli visage souriant,
    C'est un petite fille maussade qu'elle est devenue à présent.
    Faut dire qu'au collège tout avait changé.
    Trop d'élèves ne faisaient que se moquer.
    Partout elle se sentait rejetée.
    Tantôt frappée et tantôt injuriée.
    Elle se demandait comme faire face.
    Elle était devenue le souffre douleur de la classe.
    Sur les réseaux sociaux ils l'appelaient "la dégueulasse"
    Des photos d'elle tournaient montrant son ventre qui dépasse.
    Se sachant pas comment faire.
    Ni comment réagir à cet enfer.
    Par honte et ne voulant pas affoler sa mère.
    Petite Emilie décida de se taire ...

    Mais un soir de décembre,
    Petite Emilie rentra chez elle dénudée
    Ces camarades, tous ensemble,
    L'avaient enfermée dans le vestiaire pour la doucher.
    S'en était trop pour elle,
    Trop qu'elle ne puisse encore supporter.
    Alors elle étendit ses ailes ...
    Et pris son envole vers la paix ...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires